Imhotepsolutions

Quels produits intégrer à votre contrat d'assurance-vie ?

L’assurance-vie en fonds en euros ne fait plus le poids par rapport aux attentes des épargnants puisqu’ils sont en effet en perte de rendement. C’est pourquoi, l’assurance-vie en unités de comptes est entrée en scène depuis déjà quelques années : elle intègre différents types de produits, dont des valeurs mobilières, des SCPI et des OPCI entre autres.

Les valeurs mobilières

Ce sont des titres cotés en bourse ou non, comme les actions et les obligations. On trouve également d’autres valeurs mobilières comme les bons de souscription et les certificats d’investissement. Toujours est-il que ces produits d’investissement boursier sont en chute en raison de la crise sanitaire mondiale du moment : à surveiller de près avant de les placer dans votre assurance-vie.

Euro, Argent, Finances, Monnaie, Temps

Les SCPI, sociétés civiles de placement immobilier

Ces actifs sont plutôt à l’abri des fluctuations et des crises économiques puisqu’elles reposent sur la pierre, c’est-à-dire l’immobilier. Ces sociétés ont en effet pour objectif de générer des revenus locatifs, qui seront alors immédiatement versés par l’assureur dans l’épargne du souscripteur.

Voici le mécanisme : c’est l’assureur qui achète un bouquet des meilleures SCPI auprès de la société de gestion. Ces SCPI sont donc ses propriétés. Il les propose cependant à l’épargnant qui souhaite percevoir des revenus locatifs. Ce dernier choisit parmi ledit bouquet de SCPI disponibles. La société de gestion verse quant à lui les revenus locatifs appelés dividendes directement auprès de l’assureur. Celui-ci les transfère à son tour dans l’épargne du souscripteur ; les dividendes sont considérés comme étant des primes de versement.

Les OPCI, organismes de placement collectif immobilier

Les OPCI sont la réplique des SCPI, offrant cependant une meilleure liquidité. En effet, en plus de l’immobilier qui est la base du produit, un OPCI intègre des valeurs mobilières ainsi que des liquidités. Le mécanisme au sein d’un contrat d’assurance-vie est le même que pour les SCPI, c’est-à-dire le versement des dividendes en deux temps (dans un premier temps à l’assureur, puis au souscripteur). Du fait que ces OPCI contiennent des produits boursiers, le choix doit être réalisé avec minutie, et en particulier sur les recommandations d’un conseiller en gestion de patrimoine indépendant.

Synthèse : la SCPI demeure une valeur sûre

À la question quels produits intégrer dans votre contrat d’assurance-vie, il va sans dire que les SCPI demeurent plus ou moins invulnérables aux périodes de coups durs. Le choix de ces actifs dépend toutefois de plusieurs paramètres, car toutes les SCPI ne se valent pas. C’est pourquoi, l’accompagnement du CGP, de préférence indépendant, est toujours de mise avant toute prise de décision.

Soulignons que la plupart des SCPI qui peuvent être souscrites dans une assurance-vie sont à ce jour majoritairement celles dites de rendement. C’est-à-dire qu’elles reposent sur l’immobilier professionnel qui jouit d’une excellente diversification, justement afin de faire face à d’éventuelles crises sur le marché immobilier. On trouve en effet parmi ces immeubles professionnels les différentes typologies suivantes : les immeubles de bureaux, les locaux d’activité, les immeubles de santé et d’éducation, les murs de commerces et de magasins. Les jeunes SCPI commencent d’ailleurs à étendre leur patrimoine en investissant dans des places de parkings. En ce qui concerne le rendement moyen d’une SCPI pour 2020, il est estimé à 4.5% environ.

Les SCPI sont aussi appréciées pour leur gestion prise en main par des professionnels financiers et spécialisés dans l’immobilier. Les risques ont été identifiés à l’avance afin de garantir la pérennité de la société et par conséquent, le maintien de la distribution des dividendes. Cette décision sera toutefois statuée au cours de l’assemblée générale des associés et en fonction des provisions pour risques constituées.

Finance world

  1. 26 Janv. 2020Les simulateurs de SCPI sont-ils vraiment fiables ?605
  2. 19 Janv. 2020Comment déclarer ses loyers perçus en dispositif Pinel ?594
  3. 1 Janv. 2020Comment gagner de la place chez soi?582
  4. 5 Déc. 2019Combien coûte une location de box de stockage à Toulouse?851
  5. 15 Sept. 2019L'aide médico-psychologique dans les EHPAD1035
  6. 3 Janv. 2019Déclaration d'impôts : comment simuler pour 20191284
  7. 15 Déc. 2018Quel OPCI faut-il choisir pour investir en 2019 ?2526